Blog Conseils

Comment bien choisir ses lunettes 3D ?

Comment bien choisir ses lunettes 3D
Written by Paul

Quelles Lunettes 3D acheter?

Après avoir acheté votre nouveau vidéoprojecteur 3D ou téléviseur 3D, vous ne devez pas oublier d’acheter les lunettes 3D compatibles avec le modèle que vous avez retenu. C’est avec cet accessoire que vous aurez la possibilité de voir vos images en relief. Mais avant de vous lancer dans la recherche de votre nouvelle lunette, il y a quelques astuces à connaître… et comme d’habitude je vais en partager avec vous ! 😊

Généralités sur les lunettes 3D

Une lunette 3D est un accessoire très important que vous devez utiliser lorsque vous regardez des films en 3D chez vous car elles vous permettent de voir les images en reliefs ou en tri-dimensions (3D).  D’habitude, elles ne sont pas fournies avec votre vidéoprojecteur ou votre téléviseur (lors de votre achat). Ce n’est certes pas le cas de toutes les marques, même si pour l’instant c’est malheureusement et trop généralement un constat fréquent. Mais pas de panique ! Vous pouvez très bien en acheter séparément.

La plupart des marques de vidéoprojecteur ou téléviseur possèdent leurs propres lunettes spécialement fabriquées pour leur modèle. Et oui, encore une complication de plus.

Cependant, il y aussi des modèles standards qui sont fait pour tout type de téléviseurs ou de vidéoprojecteurs. Ces lunettes se présentent comme étant de lunettes 3D universelles principalement vendues par les marques telles que Volfoni ou Xpand.

Quelle que soit l’option que vous choisissez, il vous faudra bien porter attention à la compatibilité de la lunette choisie avec le modèle de pico projecteur, vidéoprojecteur ou téléviseur 3d que vous souhaitez acquérir.

Les différents types de lunettes 3D

Les différents types de lunettes 3D

En général, il existe deux types de lunettes pour les projections en 3D : lunettes actives et les lunettes passives. Pour que vous ayez plus de détails à propos de ces lunettes, je vais faire une petite description de chacune d’entre elles dans les paragraphes suivants.

Lunettes actives :

Lors de votre premier achat d’une paire de lunette 3D, il se peut que vous ne possédiez pas la capacité pour distinguer le type de lunettes faite pour vous. C’est pour cette raison que nous allons nous intéresser au premier lieu aux « les lunettes 3D dite actives » :

  • les modèles de lunettes 3D à obturateur:

Pour bien fonctionner, les lunettes actives doivent avoir une alimentation en énergie comme les piles ou les batteries rechargeables. Sans cela ces lunettes 3D ne seront rien d’autre que de simple lunette classique. Donc, avant de choisir votre modèle, il faut que vous orientiez vos recherches suivant le type d’alimentation dont vous avez besoin.

  • fonctionnement des lunettes actives:

Lorsque vous regardez des films en 3D, les lunettes se chargeront d’encoder l’image pour chaque œil. Il existe un type d’image destiné pour chaque œil. Pour que chaque image parvienne à l’œil qui lui est destiné, chaque partie de la lunette (partie pour l’œil gauche, partie pour l’œil droit) s’active séquentiellement (ou successivement). Cette mécanique est captée par votre cerveau et l’association des deux images capturées par vos yeux, une fois traité par le cerveau, donne l’effet 3D.

Lunettes passives :

Ces modèles sont moins chers et les plus abordable du marché. Pour que vous puissiez mieux comprendre le fonctionnement de ces dernières je vais vous donner une explication la plus simple et succincte possible.

La différence entre ces lunettes et les lunettes actives que nous avons vue précédemment réside dans leur verre.

Pour ces dispositifs passifs, les verres sont déjà polarisés : Lors de vos séances home cinéma, les vidéoprojecteurs vont diffuser une double image tramée et polarisée (bien sur vous ne pourrez pas les identifier à œil nu). Les images seront aussi constituées par deux types de lignes : des lignes paires (constituant une image destinée à un œil) et des lignes impaires (constituants l’image perçu par l’autre œil). Et chacun des verres de votre lunette ne laissera passer que l’image qui lui est destiné. Une fois arrivé dans votre cerveau, celui-ci se chargera de réunir ces deux images pour vous offrir une perception 3D.

Cependant, cette technologie ne fonctionnera pas avec une définition de 1080 parce que les images affichées contiennent deux images.

Quelles Lunettes 3D acheter

Et la synchronisation … ?

Bien évidemment, il faut que vos paires de lunettes soient bien synchronisées avec votre appareil (que ce soit un téléviseur ou un vidéoprojecteur). Pour que vous ne choisissez pas un mauvais modèle qui n’est même pas compatible avec votre vidéoprojecteur (ou téléviseur), vous devez tout d’abord connaître sa technologie de synchronisation.

En général, il y a trois types de synchronisation :

  • Synchronisation infrarouge (IR): pour permettre à vos lunettes de s’adapter aux téléviseurs, ceux-ci seront connecté avec vos lunettes par le biais d’un émetteur infrarouge. Pour que la synchronisation de ces deux dispositifs soit la plus optimale possible, enlevez tous les obstacles qui se trouvent entre eux. Également, il ne faut pas que vous vous éloigniez car la portée du signal infrarouge est limitée. Habituellement, cette technologie est destinée pour les téléviseurs 3D. Et oui, pour des raisons techniques, l’exploitation de cette technologie est très proche des radiofréquences (RF).
  • Synchronisation RF (radiofréquences):

Les appareils qui possèdent ce type de technologie seront plus faciles à synchroniser. En effet, les vidéoprojecteurs (ou téléviseurs) vont utiliser des ondes radio pour se synchroniser avec les lunettes 3D. Pour s’y faire, les fabricants ont introduit des émetteur RF dans ces appareils. Ces micros émetteurs vont ensuite envoyer les données de synchronisation au récepteur intégré à vos paire de lunettes. L’avantage principal avec cette technologie est que les dispositifs seront toujours synchronisés même s’il y a des obstacles. De plus, vous n’avez pas besoin de vous placer face à votre émetteur pour que vos lunettes puissent recevoir les signaux. Si vous voulez fixer votre vidéoprojecteur sur le plafond ou le mettre derrière vous alors cette technologie est la plus adaptée!

Lunettes 3D DLP-Link

  • Synchronisation DLP Link:

Cette technologie est propre aux vidéoprojecteurs qui utilisent la technologie de projection DLP. Ces types de vidéoprojecteurs sont dotés de puce DLP qui permettent de s’affranchir d’un émetteur infrarouge ou radiofréquence. Cette technologie permet d’envoyer un signal spécifique transparent (invisible à l’œil nu) entre chaque trame de vidéo. Ensuite, les capteurs dans les lunettes vont détecter le signal et synchroniser l’obturation alternée du verre droit et du verre gauche.  Ceci a pour conséquence, une synchronisation permanente entre les lunettes 3D et les projecteurs.

Il est très important de connaître la technologie utilisée par vos appareils de projections. Vous pourriez ainsi orienter votre choix pour la paire de lunette qui correspond le mieux à votre utilisation.

Quelques critères à prendre en compte avant d’acheter une lunette 3D

Nous avons vu précédemment les différents types de lunettes ainsi que les différentes technologies intégrées. Mais avant d’effectuer votre achat vous devez aussi prendre en compte quelques-uns de ces critères. Ils sont plutôt pour votre confort personnel ou celui des utilisateurs.

  • Le confort de vos yeux: je trouve que ce critère est essentiel pour votre santé. Lorsque vous achetez vos nouvelles lunettes, je vous conseille de les essayer pendant une courte durée. Ceci est pour vérifier que vos yeux s’adaptent réellement à la vision qu’offre les lunettes. Et oui, certaines personnes ont parfois des maux de têtes ou picotement dans les yeux parce qu’ils n’ont pas pu s’adapter aux lunettes.
  • Le poids de vos lunettes: certaines lunettes sont beaucoup plus lourdes que les autres. Ceci peut être dû au fait qu’ils ont des batteries intégrés, etc… Pour que vous ne vous fatiguiez pas au cours de vos séances home cinéma, il sera plus préférable que vous achetez une paire de lunette la plus légère possible.
  • Le design: il faut que vos lunettes soient plus compactes, cela évitera les gênes lors de leur utilisation. Mais mise à part cela, vous devez vous sentir réellement à l’aise à l’intérieur de vos lunettes. C’est pour ça qu’il ne faut jamais oublier de considérer le design de vos futures lunettes.
  • Le prix: Il a réellement une très grande différence de prix entre les lunettes passives et les lunettes actives. Les lunettes passives, par exemple, sont vendues en quelques dizaines d’euro. Tandis que le prix des lunettes actives peut s’élever jusqu’à une ou plusieurs centaines d’euro. A part cela les technologies de synchronisation utilisées peuvent aussi augmenter le prix de certaines lunettes.
  • Le modèle des appareils de projections ou téléviseurs: et oui, certaines marques de vidéoprojecteur ou de téléviseurs possèdent eux même leur propre lunette. Si vous voulez réellement investir dans des lunettes qui pourront bien lire vos vidéos 3D, alors vous ne devez pas hésiter à acheter les lunettes proposées ! Ces types de lunettes sont plus sûrs et plus fonctionnelles avec vos appareils.
  • Batterie ou source d’alimentation : nous avons vu précédemment avec les lunettes actives qu’elles doivent être alimentées pour être fonctionnelles. Il faudra donc que vous choisissez le modèle qui vous convient le plus (celles qui sont chargeables ou celles qui possèdent des batteries intégrées). Vous devez aussi vous informer sur son mode de chargement.

Ces quelques critères sont très importants pour orienter votre achat. C’est en étudiant chacun de ces critères ainsi que la technologie de synchronisation que vous pourriez trouver le modèle de lunette parfait pour vous ! 🙂

 

About the author

Paul

Fan d’inventions et d’équipements numériques depuis longtemps, j'ai la chance d’avoir fait mon métier autour de la vidéo projection. Et je vois passer beaucoup de modèles de pico projecteurs, de vidéoprojecteurs et de autres équipements. (D'ou aussi le fait que je cherche à rester discret...) Je viens alors partager avec vous mes années d’expériences personnelles et les nouveautés en ce qui concernent les picos projecteur, les vidéoprojecteurs et toue leur univers. J'ai lancé ce site sur un coup de tête pour partager ma passion avec vous. J'éssaie de m'y tenir... le tout en toute impartialité!

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.